[TEST] Poison Control

[TEST] Poison Control

25/04/2021 0 Par Spectrum

Développé par Nippon Ichi Software, Poison Control est un Action RPG dans un décor très coloré et bourré d’humour noir et de références à d’autres jeux.

Test réalisé sur PS4 Slim

Peut contenir des spoilers

Dans ce jeu, on incarne un personnage tombé en « enfer ». Au début du jeu, l’écran de personnalisation permet de choisir un nom, le sexe et la voix du personnage que vous jouerez tout au long de l’aventure.
Accompagné d’une petite créature du nom de Poisonnette, celle ci utilisera le corps du personnage principal pour devenir elle aussi une « humaine ».
Le but est de purifier des mondes créés par des emotions négatives emanant de personnes en vie ou non.

Donc le jeu se découpe en de nombreux petits niveaux avec des objectifs qui sont soit purifier le maximum de poison sur le niveau ou alors éliminer un certain type d’ennemi.

A peine le jeu lancé et mon personnage « crée » je commence l’aventure comme ça, jetté dans le monde avec un minimum d’informations. Petit tutoriel expliqué au fil des dialogues mais tout n’est pas forcément claire sur l’utilité des items ramassés. En soit c’est pas encore trop grave, avec un peu d’observation on finit par apprendre.

Coté graphisme, c’est fluide et jolie. La palette de couleur, les éléments à l’écran rappellent un léger mélange entre Daganrompa et Persona 5. Les animations sont un peu robotique et carré mais sans etre trop gênante. Le coté visuel des dialogues manquent un peu de vie, ce qui est rattrapé par les portraits des personnages qui bougent et affichent leur emotions à coté de la bulle dialogue. Le level design est un peu vide parfois, répétitif. Petit plus pour les nombreuses references à d’autres jeux qui apparaissent au long de l’aventure.

Vous reconnaissez cette mascotte ?

La bande son colle à l’ambiance du jeu et elle est réussi, malgré tout, elle n’est pas très diversifier et parfois répétitive. Plusieurs niveaux avec la même musique donc on fini par l’oublier un peu. Et rien à redire quant aux doublages japonais.

Pour ce qui est de l’histoire, l’effort a été fait d’avoir crée des petits mondes représentant tous une histoire différente, bien qu’un peu cliché ou prévisible si on est dans l’univers des mangas.
Le but étant de purifier les emotions negative, symbolisé par du poison ou des enemies et de trouver l’objet lié à ces emotions pour « libéré » l’auteur de ce niveau.
Malheureusement, quantité ne rhyme pas toujours avec qualité. Les thématiques sont intéressantes mais parfois vite expédié laissant un brouillard épais et sans veritable dénouement satisfaisant.
Tout cela est tout de même rattraper par un humour noir et direct de la part des autres personnages, et qui pour ma part m’a bien fait rire, mais cela ne sera peut etre pas le cas de tout le monde.

Et pour finir, le gameplay. Avec des explications pas toujours clair, il faut explorer un peu pour comprendre comment ca marche. Dommage pour l’absence de la carte du niveau, on doit se contenter de cette mini carte en haut à gauche de l’écran. Or mis ça, les ballades à travers les niveaux sont plaisante, bien que répétitive après plusieurs heures de jeu.

Le bestiaire général manque de diversité et les combats contre les boss n’ont rien de mémorable, on a juste l’impression de taper des ennemis plus gros avec plus de PV et c’est tout.
Et j’ajoute juste une ligne à propos de la visée qui manque de précision selon les armes équipées, ce qui est parfois très frustrant.



Les bugs… Oui, on est sur un jeu indé, ou du moins de petit studio. Habituellement je n’en tiens pas vraiment compte, mais la il y en a de trop. Il y en a 3 tout particulièrement qui m’ont agacés: Un boss qui malgré la barre de vie vide refuse de mourir et de finir le combat ( Boss de fin de la route pour la 2eme zone ), un mur qui apparait devant moi et m’empechant d’acceder à la suite ( Zone 15 ) et une sauvegarde qui disparait.

J’aurais du etre sur la plateforme, mais le mur apparait devant moi et non derriere moi

Bien sur je ne peux pas tout énumérer : Bloqué dans un mur ou à l’exterieur du niveau, dégâts reçu alors qu’il n’y a pas d’ennemis autour de moi, portes qui ne s’ouvrent pas …

En résumé, Poison Control est un bon jeu, celui ci étant en anglais, il s’adresse plus aux amateurs de ce genre. Cependant le gameplay assez répétitif, les histoires qui manquent un peu de contenu et surtout les bugs majeurs viennent plomber la note.

A l’heure actuel je suis mitigé sur ce jeu. D’un coté on a une idée intéressante, fun et coloré, mais d’un autre on a un jeu qui manque de finitions, de soin et encore bugguer ( ce qui je l’espere sera corrigé dans un patch ) de plus la durée de vie est relativement courte. A réservé donc aux fans et aux curieux.

 

«Liste SSD Compatibles PS5» «Spiderman 2» «Tout savoir sur la PlayStation 5»  «Kit Presse SONY PlayStation 1997» «Recrutement» «Nos TESTS » « Prototype Sony TV Game? » «Les jeux PS Plus» « PS5: Interviews exclusives de vendeurs» «2020 l’année de l’indé sur PS4»

N’hésitez pas à nous suivre ICI pour connaitre toutes nouveautés et rejoignez-nous sur les réseaux sociaux pour partager votre passion.

Facebook

Instagram

Twitter

Youtube

Twitch

 

👇 SOUTENEZ LE FAN CLUB PLAYSTATION 👇

👇 Soutenez Le Fan Club PlayStation 👇

logo bande ps5 Balise signature

Clique ici pour évaluer 😉
[Total: 0 / Moyenne: 0]