[Test] Horizon Forbidden West

[Test] Horizon Forbidden West

22/03/2022 0 Par Happy

Nous y voilà ! Il aura fallu attendre presque 5 ans, pour pouvoir mettre les mains sur la suite d’Horizon Zero Down et depuis ce 18 février 2022, les aventures d’Aloy repartent de plus belles, avec beaucoup de nouveautés .

Notre test aura prit du temps, mais soyez-en sûr, nous auront beaucoup de choses à dire, sans langue de bois, alors asseyez-vous et bonne lecture 😉

Tout d’abord, le test aura été effectué sur un exemplaire du jeu en démat’, et principalement sur la version 1.008.000.

L’histoire se situe 6 mois après le 1er volet, où l’on retrouve Aloy qui essaye de comprendre ce qu’il arrive au monde, suite à sa victoire finale, qui lui donna son titre de « sauveuse de Méridian« .

Un étrange et mystérieux organisme apparaît et prolifère grâce à des spores, contaminant l’eau et dévastant, la faune et la flore; et c’est ce qui dirigera l’héroïne vers d’autres horizons sauvages.

À noter que les joueurs n’ayant pas joué au premier opus ou oublié l’histoire, pourront sans aucun problème, se jeter dans l’aventure, puisque le studio Guerilla Games, a eu l’intelligence de faire une introduction cinématographique récapitulative de qualité.

L’histoire évolue de la meilleure des manières : un rappel des évenements passés, une dégradation de la situation avec des révélations, et des surprises…

Ce qui en fait un développement simple et classique, tant par la qualité de la narration et de ces rebondissements que par l’excellente suite graphique qui ne laisse personne indifférent !

Côté graphisme, pas besoin de tourner autour du pot, Horizon Forbidden West est magnifique !

Que ce soit dans les cinématiques ou in-game, le jeu nous en met plein les yeux.

Les effets de lumière sont sublimes

Parlons de l’audio 3D, qui quant à lui, est un game changer, qui embellie plus encore les scènes et rends les graphismes plus réels qu’éblouissants. Lorsque les bruits sont en parfaite harmonie avec ce que l’on voit, l’illusion est totale, l’effet est bluffant !
C’est une belle et incontestable réussite pour ce nouvel opus !

Horizon Forbidden West, nous propose une majorité de son bestiaire connue, et y a apporté de nouvelles machines aussi belles que redoutables, qui vous plairont, soyez-en sûr.

Le jeu contient des déclinaisons de types différents, pour de nombreuses machines, ce qui peut être intéressant lors de nos affrontements et apporte de la diversité aux machines que l’on pense déjà connaître; mais cela réduit le nombre de robots différents, et qui peut être prit, pour de la facilité réduisant la diversité visuel…

Le gameplay classique mais fonctionnel dans le 1er opus, a également été confirmé dans le 2ème, ce qui fait de lui un gameplay, malheureusement veillissant.

Néanmoins, les nouveautés telles que le grappin ou lailegide, apporte plus de verticalité au titre, et une vision plus freestyle, et neuve de l’exploration ou bien des combats.

À noter, que j’ai rencontré, de nombreux bug de textures, comme du léger popping ou aliasing; mais aussi des bug de programmation comme des machines aquatiques qui surnages au-dessus de l’eau, ou d’autres qui font des bonds vertigineux lorsqu’on les touches…

Ce sont des bug essentiellement drôle, qui nous sortent légèrement de notre expérience de jeu, mais aucun bug de crash, qui gâcherait notre progression !

Voici un des lieux, parmis tant d’autres, à découvrir, où l’on peut apprendre l’histoire et l’évolution de l’architecture du jeu.

La map est grande et en semi 3D, qui la diffère des autres jeux.

Celle-ci est bien travaillée, les reliefs et les connotations de flore et de terrain sont élaborés, agréables et rendes son visuel très propre et plus clair .

À savoir, les déplacements de feux de camp à feux de camp sont gratuit, alors favoriser-les, pour économiser vos ressources, et votre temps 🙂

Dans cette opus, il y a de nombreuses nouvelles tribues, où vous pourrez y découvrir leur histoire, leur culture et leur attente… Ce qui pourra déverouiller des tenues, et autres matériels utiles.

Les armes seront améliorables, bien évidemment comme tout RPG, via du loot et récompenses de missions.

Il existe une multitude de tenue, avec pour chacunes d’elles ses propres compétences et atouts… Tout en étant craftables, et personnalisables.

Le choix de votre arsenal est très important, puisque pour certains combats il vous faudra vous équiper de munitions spécifiques, alors étudiez bien vos adversaires et missions, car un mauvais équipements peut vous être fatal !

Le monde post apocalyptique de la licence évolue parfaitement, puisque l’on retrouve immédiatement l’univers que nous avons laissé à Méridian dans le premier opus, des ajouts subtiles comme les traces de l’ancien monde, qui sont plus présentes, comme des véhicules dont on peut d’ailleurs parfois fouiller les coffres… Ces ajouts peuvent être aussi plus conséquents, tels que des lieux mondialement connus qui seront à découvrir.

Guerilla studio, a ajouté dans son titre, un petit jeu de plateau nommé ATTAKTH

C’est un jeu très agréable à jouer, qui coupe nettement avec le titre et son exploration, nous donnant l’opportunité de nous évader tout en restant immergé dans l’histoire.

Dans ce jeu, vous devez éliminer toutes les pièces de votre adversaires, en réduisant zéro, les points de vie de chaque pièce, sur ce plateau de jeu, tout en prenant en compte le sens de direction de la pièce et son territoire.

En toute transparence, ce jeu de plateau a fortement été inspiré par l’Orlog, le jeu de plateau d’Assasssin’s Creed Valhalla.

Pour finir, voilà la partie comparative PS4 / PS5 :

Il y a donc des différences puisque chaque support à sa propre capacité, et la version PS4 se défend très bien, malgré ses limites spécifiques.

Les 2 supports ont des graphismes aussi sublimes qu’époustouflants, ce qui est admirable pour une console sortie en 2013.

La différence se constate sur les effets de lumières, les détails de la flore et les temps de chargement quasi instantané de la PS5 l’emporte évidemment, sans conteste.

De plus, la DualSense apporte des vibrations “next-gen” convaincantes et agréables.

Sur PS5, les effets de lumière, ou les rayons de soleil traverse l’écran jusqu’à nous éblouir la rétine; on peut observer également, les effets de poussière plus dense dans une pièce, ou emportée par une brise de vent et les lucioles animant les terres nocturnes et placides, ou encore les nuages aux effets plus que réels et dynamiques : un réalisme saisissant.

Toujours sur PS5, il y a donc le mode Résolution avec du 30 FPS, qui est par contre, le seul mode proposé sur PS4.

Ce mode est axé sur la qualité d’image, à defaut du nombre d’image par seconde à l’écran. A savoir que le titre n’est pas parfait pour autant sur PS5.

En mode Performance (4K-60 FPS), on constate beaucoup d’aliasing dans les zones où la faune et la flore est dense, sans oublier des problèmes de collisions, de textures, et d’affichages.

Pour finir, voilà un nouvel ensemble de captures faites par mes soins 😉

Une suite réussite scénaristiquement

Graphiquement le plus beau jeu jouable

Un bestiaire plus dense…

Un arsenal varié et évolutif

Des PNJ variés, intéressants, avec des quêtes utiles

Bug de collision récurrent

Des nouveautés trop peu nombreuses

Aloy qui parle beaucoup trop, et aussi lourde dans certaines actions

L’escalade encore limité et parfois illogique

…mais encore incomplet

Jeu Cross Gen qui « tire vers le bas » les possibilités du jeu

Mon Let’s Play découverte

Disons-le simplement : le titre est une réussite de par son expérience de jeu mais surtout grâce à son scénario hyper développé!

L’histoire évolue d’une superbe manière, très intelligente, qui devient de plus en plus captivante au fur et à mesure des heures passées sur le jeu.

D’innombrables PNJ, qui sont tous aussi variés que travaillés, apportent de l’épaisseur au scénario et la preuve d’un travail monumental du studio.

Néanmoins, Guerilla Games, devra renouveller sa recette, car les ajouts ainsi que les graphismes magnifiques d’Horizon Forbidden West ne suffiront pas à faire oublier le gameplay qui commence à se faire viellissant.

La grosse possibilité d’avoir un Horizon 3 est donc très importante, et au vu des retours des joueurs, de la presse et des résultats de vente, cela ne devrait faire aucun doute (malgré la concurrence directe avec un certain Elden Ring).

Alors vivement la suite des aventures d’Aloy, qui devrait une fois encore être éblouissante.

De plus, nous risquons d’entendre parler d’Aloy en dehors de l’écosystème PlayStation puisque cette licence, qui est devenue officiellement une saga du jeu vidéo, devrait par sa notoriété, se décliner sur petits ou grands écrans, puisque Sony adapte ses licences phares dans le 7eme art.

Votre exemplaire PS5 est disponible ICI,

Tout comme la version PS4 qui est disponible ICI,

ou encore le guide officiel ICI

 

«Liste SSD Compatibles PS5» «Spiderman 2» «Tout savoir sur la PlayStation 5»  «Kit Presse SONY PlayStation 1997» «Recrutement» «Nos TESTS » « Prototype Sony TV Game? » «Les jeux PS Plus» « PS5: Interviews exclusives de vendeurs» «2020 l’année de l’indé sur PS4»

N’hésitez pas à nous suivre ICI pour connaitre toutes nouveautés et rejoignez-nous sur les réseaux sociaux pour partager votre passion.

Facebook

Instagram

Twitter

Youtube

Twitch

 

👇 SOUTENEZ LE FAN CLUB PLAYSTATION 👇

👇 Soutenez Le Fan Club PlayStation 👇

logo bande ps5 Balise signature

Clique ici pour évaluer 😉
[Total: 0 / Moyenne: 0]